Talents du CNRS 2023 : Portrait de Jonathan Martens

Chaque année, les médailles du CNRS distinguent les femmes et les hommes, chercheurs, ingénieurs et techniciens qui contribuent de manière exceptionnelle au rayonnement de l’institution et plus largement de la recherche française. En 2023, la Délégation Centre-Est du CNRS est heureuse de remettre la médaille de Cristal à Jonathan Martens, Technicien en instrumentation, expérimentation et mesure, membre de l’équipe Procédé d’élaboration et de la chaire industrielle Métal liquide de l’Institut Jean Lamour (IJL).

En 2019, Jonathan Martens rejoint la chaire industrielle Métal liquide de l’Institut Jean Lamour. Son activité porte sur le développement d’un four de fusion original dédié à l’étude des alliages métalliques à très hautes températures, comme par exemple les aciers ou les superalliages. L’objectif : maintenir une faible quantité de métal en lévitation grâce à l’émission d’ondes acoustiques, tout en assurant la chauffe et la fusion de l’échantillon par un laser. Dans ce cadre, Jonathan Martens a pris en charge le développement du système de lévitation, une activité sur laquelle aucun résultat n’avait été identifié dans la littérature auparavant. Ses nombreux développements ont permis au four de faire léviter des échantillons de tout type de métal et d’atteindre des températures supérieures à 1 500 °C. Cette première mondiale, concernant ce type de dispositif, a donné lieu à deux dépôts de brevet depuis fin 2022.

Cliquez ici pour découvrir son portrait en vidéo ! 

Comments (0)

No login
gif